La solution End-Point Protection offre une protection complète des ordinateurs et serveurs contre les virus et les attaques complexes. Dans la mesure où les environnements physiques et virtuels évoluent continuellement, il est nécessaire d’opter pour une défense bien plus efficace que les anti-virus traditionnels. Logiciel de sécurité créé par Symantec, End-Point Protection couvre l’ensemble des systèmes d’exploitations existants ; Windows, Mac, Linus, machines virtuelles, systèmes embarqués.

Actif 24h/7jours, End-point Protection intègre 9 technologies essentielles de sécurité dans un agent unique et très performant avec une console de gestion unique. Associée à différentes couches de défense qui se succèdent, End-Point Protection parvient à bloquer la plupart des menaces avant qu’elles ne puissent prendre contrôle de la machine.

L’option Granular Control permet de franchir un pas supplémentaire dans la sécurisation de vos environnements informatiques en offrant davantage de protection et de flexibilité. Granular Control établit des protocoles de sécurité différents selon les utilisateurs ou les endroits d’où ils évoluent. Ces fonctionnalités assurent donc un écosystème sûr et offrent la possibilité de mettre en place des contrôles plus stricts lorsque des données hautement confidentielles sont en jeu.

Avec End-point Protection, ces solutions assurent une défense de pointe sans ralentir le système et détectent les nouvelles menaces plus rapidement et de manière plus précise que les méthodes de protection traditionnelles.

Pourquoi se protéger ?

La nécessité pour les entreprises de se doter d’une protection sérieuse est le résultat d’un constat indéniable. En 2015, 317 millions de nouvelles variantes de logiciels malveillants ont été détectées. Pour une organisation, il est tout simplement impossible de s’adapter à tous ces risques. Pour répondre à ce défi de taille, End-Point Protection puise dans les connaissances collectives de plus de 200 millions de systèmes et de plus de 3,1 milliards de fichiers à travers le monde afin d’être toujours prête à répondre aux menaces nouvellement créées. Les logiciels malveillants sont alors supprimés des systèmes pour les protéger contre les virus, vers, chevaux de Troie, logiciels espions, bots et rootkits.

autres solutions